The Gate (Tibor Takács. 1987)

Tout d’abord, j’aimerais remercier personnellement  Tibor pour m’avoir appris qu’il ne faut jamais enterrer son chien dans le jardin, par contre, il est très important de toujours bien lire les pochettes d’albums de Heavy metal satanique.

Adjonisten Tibor ! (il est hongrois)

Des enfants d’un même quartier sont en train, accidentellement, d’invoquer des forces démoniaques par le biais d’un rituel. Les portes de l’Enfer sont maintenant ouvertes dans le jardin d’un des jeunes garçons , communiquant sans entrave avec le monde terrestre. Mais la bande de copains fera tout pour qu’elles se referment à jamais. Narration farfelue, ellipses maladroites, mais certains effets spéciaux sont encore très impressionnants.

 » Tu as été méchant ! « 

PCJ séance n° 25

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s